English | Contact | Presse
Accueil du site > Expositions > Les archives > Héros de l’ORTF - la télévision française en jouets des années ’60 aux années (...)

 Héros de l'ORTF - la télévision française en jouets des années '60 aux années '80

EXPOSITION : 8 octobre 2015 - 5 mars 2016 > PROLONGATION 26 MARS 2016

Pollux, Margotte, Zébulon, Nounours, Nicolas, Saturnin, Colargol, Toutou, Zouzou, Kiri,Titus, Chapi, Chapo, Barbapapa, Casimir, Kermit, Maya, Candy, Goldorak, Albator… Ça ne vous rappelle rien ?



Le Musée de la Poupée-Paris est très fier de présenter prochainement, pour la première fois au public, l’exceptionnelle collection de Christophe Mourthé consacrée aux jouets représentant les héros des émissions jeunesse de l’ORTF des années ’60 aux années ’80.


JPEG - 47.6 ko
Christophe Mourthé en Zorro

Christophe Mourthé, photographe de renom et collectionneur dans l’âme est le fils de Claude Mourthé, écrivain et producteur à la télévision française et à France Culture, de la génération ORTF. Depuis son enfance, durant laquelle il a été immergé dans la culture cathodique de sa génération, Christophe Mourthé a constitué une collection unique de produits dérivés et documents représentant les héros de notre enfance.

JPEG - 53.1 ko
pendule ORTF

L’ORTF (Office de Radiodiffusion Télévision Française) prend le 27 juin 1964 la suite de la RTF (Radiodiffusion Télévision Française) avec 2 chaines en noir et blanc et diffuse et produit des programmes pour la radio et la télévision et notamment des programmes pour la jeunesse. Ceux ci sont diffusés le jeudi, qui jusqu’en 1972 reste le jour de pose du milieu de la semaine pour les écoliers. En octobre 1967, grande révolution, la 2eme chaîne devient couleur. Le 8 janvier 1969 est créée la RFP (Régie Française de Publicité) qui perdra son monopole sur l’audiovisuel français en 1884 avec la création de la chaine privée Canal +. Fin 1972, la 3eme chaine est lancée, directement en couleur. L’ORTF disparaitra en 1975.

Depuis 60 ans, les émissions pour la jeunesse diffusées à la télévision sont nombreuses et variées. Nous nous souvenons des personnages, des chansons, des dialogues des feuilletons, dessins animés et émissions cultes et emblématiques qui ont marqué l’histoire de la télévision française. Au delà des souvenirs télévisuels, restent aujourd’hui des livres, des jouets, des déguisements, des poupées et de nombreux objets dérivés ou publicitaires qui font l’objet de la nouvelle exposition au Musée de la Poupée- Paris.

JPEG - 22.9 ko
Thierry la Fronde
JPEG - 27.8 ko
Kiri le clown
JPEG - 27.4 ko
Toutou
JPEG - 169.1 ko
Titus le lion
JPEG - 28.7 ko
Maya l’abeille
JPEG - 34.9 ko
Heidi


L’exposition vous replongera dans vos souvenirs de jeunesse à travers un parcours montrant, entre autres, la poupée Claire de "La Séquence du spectacteur", les personnages d’émissions tels que Margotte, Zébulon, Pollux le chien pour "Le Manège enchanté", Nounours, Pimprenelle et Nicolas, le Marchand de sable pour "Bonne nuit les petits", Casimir pour "L’Ile aux enfants", Kermit la grenouille, Miss Piggy, Fozzie l’ours du "Muppet Show" et des séries et dessins animés cultes comme "Thierry la Fronde", "Zorro", "Fifi Brindacier", "Heidi", "Aglaé et Sidonie", "La Maison de Toutou", "Pepin la bulle", "Titus le petit lion", "Picolo et Picolette", "Les Shadoks", "Kiri le clown"… en passant par les membres de la famille Barbapapa jusqu’aux personnages des premiers mangas que sont Albator et Goldorak…


JPEG - 45.7 ko
Livre Picolo et Piccolette
JPEG - 41.4 ko
Picolo et Piccolette


JPEG - 34.5 ko
Aglaé et Sidonie
JPEG - 62.1 ko
personnages du Muppet Show


JPEG - 36.6 ko
poupée Claire

La Séquence du jeune spectateur, émission de cinéma pour la jeunesse a débuté en mars 1961. Les marionnettes, Claire et son chat Bigoudi y présentent les extraits des dessins animés et films qui suivent. Les enfants passent commande des films qu’ils souhaitent voir en envoyant un dessin. Claire choisit chaque semaine les plus beaux dessins et les présente juste avant l’extrait de film auquel ils se rapportent.

JPEG - 37.4 ko
Babar

Babar, personnage de littérature jeunesse de Jean de Brunhoff de 1931 est inspiré par un éléphant héro d’histoires créées par son épouse pour leurs enfants. La série télévisée "Les aventures de Babar" (78 épisodes de 5 mn) fut diffusée le 24 décembre 1968. Il ne s’agit pas d’une animation mais d’une adaptation théâtrale où des comédiens déguisés évoluent dans des décors réels ou peints. La série reprit tout l’album "L’histoire de Babar".

JPEG - 52 ko
Nicolas et Nounours
JPEG - 50.5 ko
Journal de Nounours

Bonne nuit les petits, série en noir et blanc, créée par Claude Laydu est diffusée dès le 10 décembre 1962 sur RTF Télévision puis sur l’ORTF (568 épisodes de 5 mn). Suivent cinq émissions spéciales de 1962 à 1973, une troisième série en couleur "Nounours", (78 épisodes de 5 mn) en février 1976 et deux autres séries. L’objectif est de créer une sorte de coupure indiquant aux enfants qu’il est temps d’aller au lit avant que leurs parents ne regardent le journal télévisé de 20 heures. Chaque soir, le marchand de sable vient sur son nuage rendre visite aux enfants accompagné d’un ours, qui grâce à son échelle, descend jouer un dernier instant avec eux avant de regagner son nuage en disant "Bonne nuit les petits, faites de beaux rêves !" Le marchand de sable lance alors une poignée de sable doré qui tombe en pluie sur les enfants et l’ours repart sur un petit nuage. Les marionnettistes ont utilisé la technique du cintre. Dans la première série, les enfants se prénomment P’tit Louis et Mirabelle et l’ours Gros Ours et deviendront ensuite Nicolas et Pimprenelle et Nounours.

JPEG - 51.9 ko
Journal du Manège Enchanté

Le Manège enchanté, série télévision d’animation qui compte 750 épisodes de 5 minutes, créée par Serge Danot et diffusée à partir du 5 octobre 1964 sur la première chaîne de l’ORTF. Après sa suppression en 1967, une seconde série de 100 épisodes est diffusée en 1973, suivie de deux autres ultérieurement. Deux films d’animation ont repris la série, le premier en 1972, "Pollux et le Chat bleu", réalisé par Serge Danot.Adaptée en anglais et diffusée par la BBC de 1965 à 1977, c’est au total 98 chaînes de télévision qui ont diffusé la série hexagonale, des États-Unis à l’Iran, en passant par le Japon, et elle a été traduite en 28 langues. Cette série met en scène le manège du père Pivoine sur lequel s’amuse la petite Margote. Zébulon, un personnage monté sur ressort, la transporte grâce à une formule magique, "Tournicoti tournicoton…", au pays du Bois-Joli. Elle y retrouve ses amis : Pollux le chien à l’accent anglais et à partir de 1966 Azalée la vache,Ambroise l’escargot, Flappy le lapin, le Bonhomme Jouvence, un jardinier commençant toutes ses phrases par "Hep Hep Hep".

JPEG - 28.3 ko
Margotte
JPEG - 23.4 ko
Zébulon


JPEG - 22.9 ko
Shadok
JPEG - 34.4 ko
Gibi

Les Shadoks, série d’animation en 208 épisodes de deux à trois minutes, créée par Jacques Rouxel diffusée entre 1968 et 1973 en trois saisons et sera suivie d’une quatrième. Elle relate les histoires et mésaventures des Shadoks, des êtres anthropomorphes aux apparences d’oiseaux et leurs opposés les Gibis (dont le nom vient de la prononciation anglaise de GB). Les Shadoks possèdent quatre mots de vocabulaire monosyllabiques : "Ga, Bu, Zo, Meu", ils sont méchants et idiots, construisent des machines improbables qui ne fonctionnent pas… Dessinée grâce à un "Animographe" puis au dessin traditionnel dans le même style, son narrateur à la voix incomparable est Claude Piéplu. La série constitue l’un des premiers grands sujets polémiques de la télévision française qui divise la France en deux parties : shadokophiles et shadokophobes.

JPEG - 29.4 ko
Casimir
JPEG - 41.3 ko
livre Casimir

L’Île aux enfants : émission diffusée de 1974 au 3 janvier 1975 sur la troisième chaîne de l’ORTF, puis après sa disparition sur TF1 jusqu’au 30 juin 1982. L’émission va marquer toute une génération d’enfants avant de se retrouver en concurrence avec Récré A2 à la fin des années 70. En septembre 1974, Casimir et l’île aux enfants apparaissent dans une petite séquence de 4 minutes, en complément de l’émission américaine Sesame Street (Bonjour Sésame). En septembre 1976, elle devient une vraie émission de 20 minutes (968 épisodes),imaginée par Christophe Izard,épaulé parYves Brunier, qui réalisera de nombreux déguisements et marionnettes, dont Casimir, qu’il jouera lui-même. Elle alterne des séquences avec des marionnettes et des personnes réelles avec un but clairement éducatif : amuser les enfants et les éveiller tout en les instruisant grâce à de petites aventures pleines de morales, entrecoupées de séquences animées (La Noiraude, La Linea, Antivol, Gribouille, Pinkie Pou, Téléchat, Watoo Watoo…). Casimir vit entouré d’amis et d’enfants et apprend les rudiments de la vie auprès de l’étudiant François, Julie la marchande de bonbons, le facteur Emile, l’artiste exubérant monsieur Du Snob, son naïf cousin Hyppolite… Le générique, aussi célèbre que Casimir, est composé par Roger Pouly, les paroles sont de Christophe Izard et interprété par Anne Germain.

JPEG - 56.9 ko
Candy
JPEG - 41.9 ko
livre Goldorak


Une multitude d’objets sont réunis, pour quelques mois, pour le plus grand plaisir de plusieurs générations qui replongeront gaiement dans leur enfance ! Mais pas seulement, certains personnages, tels Babar, Barbapapa, Maya, Scoobidou sont encore bien connus des plus jeunes qui découvriront par la même occasion l’ambiance de la télévision et les personnages merveilleux et mythiques qui ont fait rêver leurs parents, il y a 30, 40 ou 50 ans.

JPEG - 56.8 ko


Vous voulez retrouver tous ces personnages après l’exposition ?

JPEG - 91.1 ko

Christophe Mourthé édite à cette occasion un livre hommage aux héros de son enfance :
"Mes héros de quand j’étais p’tit…"
parution le 7 octobre 2015
120p, format 20 cm X 20 cm, 20€TTC
disponible à la boutique du musée et par correspondance (port en sus) sur : https://boutique.museedelapoupeepar…

• Dédicaces par l’auteur à la boutique du musée :
26 mars à 14h.

Le musée propose pour les enfants :

JPEG - 27.5 ko

Un atelier créatif ’Barbapapa en poupées russes’http://www.museedelapoupeeparis.com… Réalisation des poupées gigogne en bois peintes à l’image des membres de la famille Barbapapa. "Hulahup ! Barbatruc ! "
chaque mercredi à 14h30, réservation au 01 42 72 73 11
15€ (atelier + entrée au musée), durée 1h, matériel fourni

Des gouters d’anniversaire au musée Mercredi et samedi - 2h30 - 12 enf maxi - sur réservation
visite libre + goûter (non fourni) + atelier créatif au choix
Un cadeau offert à l’enfant qui fête son anniversaire !

Les partenaires du musée :

JPEG - 24.4 ko
JPEG - 15.4 ko


http://cirquepinder.com

JPEG - 27.7 ko
JPEG - 6.2 ko


http://theatre-saint-georges.com

© Photos Christophe Mourthé et Musée de la Poupée-Paris



Les archives Héros de l’ORTF - la télévision française en jouets des années ’60 aux années ’80 Bécassine dévoile les Trésors de Loulotte Minuscules, l’univers ludique des poupées de poche Boules à neige Barbie Rétro Chic Poupées de mode du Second Empire ETHNIES, Poupées, reflets des Peuples Baby-boom la suite, poupées françaises 1960-1979 Poupées ’Made in Italy’, 1880-1979 Jouets de garçons Images exquises Barbie® et Ken® jouent les stars de tous les temps Ken®, 50 ans d’un modèle masculin Baby-boom poupées françaises, 1946-1959 Les poupées Le Minor Le retour du Père Noël Nouvelles icônes, des poupées Pandores aux Sybarites Maisons de poupées, l’art de la miniature Rêve ta vie avec Barbie Par amour pour les poupées Poupées et jouets : l’éveil des 5 sens Les poupées des Petites Filles Modèles Les mille et une vies de Barbie Quel spectacle ! les arts du spectacle en poupées et jouets L’Europe des 25 en poupées régionales et folkloriques Boules de poils, le meilleur de la peluche française, 1876-2006 Dodo l’enfant do : poupons et baigneurs, 1855-2005 Arts ménagers pour poupées : la vie quotidienne en miniature Les poupées de La Semaine de Suzette fêtent leurs 100 ans Les poupées Raynal : 50 ans de luxe pour petites filles Barbie raconte 5000 ans d’histoire du costume Tendres doudous : poupées et animaux en tissu Personnages de contes : hommage à la création Poupees de poche : de Mignonnette à Polly Pocket

MUSÉE DE LA POUPÉE

IMPASSE BERTHAUD
quartier Beaubourg
75003 PARIS
Rambuteau
01 42 72 73 11

Plan d'accès
Horaires

Musée & Boutique

mardi > samedi : 13h > 18h
fermé, dimanche, lundi et jours fériés
MUSEE FERMÉ DU 4 AU 23 SEPTEMBRE

Tarifs

Adulte : 8 €
Etudiant (12-25 ans) : 6 €
Chômeur : 6 €
Senior (+de 65 ans) : 6 €
Enfant (3-11 ans) : 4 €
Handicapé : 4 €


Contactez-nous




f t G izi
+ : Contact | Presse | Liens | Plan du site |
© MUSÉE DE LA POUPÉE IMPASSE BERTHAUD quartier Beaubourg 75003 PARIS Rambuteau 01 42 72 73 11

Mentions légales G izi